Fermeture du Daily: premières leçons d'un journalisme pour tablettes

ShareThis

Par Renaud Carbasse, Centre de recherche GRICIS, UQAM

La fermeture du premier quotidien pour Ipad The Daily n'est peut-être que l'un des derniers déboires en date pour le groupe News Corporation de Rupert Murdoch, il tend à confirmer une fois de plus que les nouveaux terminaux de publication ne se suffiront pas à eux-mêmes pour garantir l'avenir de la presse.

Lancé en février 2011et doté de moyens conséquents – un investissement initial de 30M$ et une équipe dépassant par moments la centaine de personnes, « l'expérience audacieuse » d'un journalisme pour tablettes numériques n'aura finalement duré que 22 mois. The Daily a livré sa dernière édition le 15 décembre dernier.

Dans un contexte où l'ensemble des acteurs tentent de trouver les meilleurs moyens de livraison et de modes de paiement pour l'information en ligne, l'initiative était scrutée à la loupe depuis son lancement. De la même manière, les observateurs et la concurrence ont abondamment commenté l'annonce de sa fermeture, les analyses mettant l'accent sur les enjeux techniques, économiques et sur les contenus produits.

Du point de vue technique, c'est le choix de la tablette comme unique mode de livraison qui a pu poser problème. Felix Salmon du Columbia Journalism Review se livre à critique virulente du Daily et du journalisme destiné aux tablettes : applications mal pensées, manque de flexibilité et de liberté dans le design, impossibilité de l'adapter aux besoins des utilisateurs en raison des standards d'Apple, le Daily a aussi tardé à s'ouvrir vers les autres plateformes, affirme-t-il, en se privant d'un lectorat important.

Ce qui semble plus significatif est le manque de contenus à valeur ajoutée et une méconnaissance des modes de circulation de l'information sur Internet. Martin Lessard et Derek Thompson  soulignent notamment la difficulté rencontrée par les utilisateurs pour partager le contenu sur les réseaux sociaux.

Mais c'est surtout le format de publication – livraison quotidienne, sans mise à jour en cours de journée – et l'absence de contenus exclusifs qui peuvent avoir nui au développement d'un lectorat important, alors que les mêmes informations sont disponibles ailleurs en ligne.

À un moment où la consultation des nouvelles sur les appareils mobiles deviendrait un enjeu important, l'expérience du Daily permet de préciser le cahiers des charges pour les applications à venir : originalité des contenus, présentation axée sur le multimédia et prise en compte des formes de circulation de l'information, autant d'éléments qui devront être pris en compte.

 

Editeur: Chris Waddell (École de journalisme de l'Université Carleton), salle 4302C, Bâtiment River, 1125 chemin Colonel, Ottawa, Ontario K1S 5B6. 613.520.2600, poste 8495 publisher@j-source.ca

Rédactrice-en-chef: Hélène Roulot-Ganzmann (Fondation de l'Université Laval), info@projetj.ca

   

source